Assemblage de meubles Drancy Seine-Saint-Denis

Commander de jolis meubles trouvés dans un catalogue, c’est une chose. Les assembler correctement en est une autre. C’est une opération qui relève d’un tout autre domaine, alors vous aurez besoin de quelques conseils. Voici ce que vous devez savoir sur les assemblages et les systèmes d’accrochage de meuble.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Atlas
01-49-80-09-48
1 avenue Marue Foch
Créteil, Val-de-Marne
La Manufacture des Vosges
01-39-53-66-09
64 rue Chantiers
Versailles, Yvelines
Buro+ Développement
01-47-37-29-79
77 rue Henri Barbusse
Clichy, Hauts-de-Seine
Cash Express Paris Tuléar Franchisé indépendant
01-41-60-15-14
4 avenue Henri Barbusse
Drancy, Seine-Saint-Denis
EVOQ
09-61-42-83-08
22 rue Prés Wilson
Levallois-Perret, Hauts-de-Seine
Cattani Yves
09-63-23-78-81
31 Bis avenue Gén de Gaulle
Noisy-Le-Grand, Seine-Saint-Denis
Bois et Chiffons
01-43-39-36-42
7 avenue Marue Foch
Créteil, Val-de-Marne
Structures Design Installations
01-48-80-76-14
81 rue Plessis Trévise
Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne
Distrimeubles Gunay Anthony
01-39-94-86-60
place Navarre
Sarcelles, Val-d'Oise
Quincaillerie Darmon
01-49-46-32-32
68 avenue Président Wilson
St. Denis, Seine-Saint-Denis

Les types d’assemblage

On peut trouver deux sortes d’assemblages : les assemblages en angle ou en croix et les assemblages en ligne.

Les assemblages en angle ou en croix sont nécessaires pour les éléments porteurs du meuble. Ils assurent la solidité de ces parties. Ce type d’assemblage peut être démontable ou définitif, et visible ou invisible.

Les assemblages en ligne rapprochent des éléments sur un même plan. On trouve ce type d’assemblage habituellement sur les tables et les plans de travail. Les systèmes d’accrochage sont nécessaires dans certaines pièces de la maison, dictés par les besoins liés à l’utilisation des meubles, comme à la cuisine ou dans la salle bain.

Les types de bois

Pour réaliser des meubles destinés à être accrochés, 4 types de bois sont préconisés : le MDF, le contreplaqué, l’aggloméré et Mélaminé, et le Latté. Le MDF est fait de fibres ayant une densité moyenne, ce qui le rend idéal pour toutes sortes d’utilisation. Il possède des champs parfaitement lisses et une texture vraiment fine. C’est ce qui le rend facile à travailler et à découper. Ce type de panneau peut être laqué ou teinté. Le contreplaqué comporte au minimum 3 couches de bois minces. Il est idéal pour fabriquer des étagères, car il leur offre de la stabilité. Vous pouvez l’intégrer dans la réalisation de vos meubles décoratifs en réalisant des plaquages d’essence noble, comme le chêne ou le hêtre, chez l’ébéniste. L’aggloméré et le Mélaminé sont des bois très économiques, qui comprennent des particules compressées. Ils sont disponibles en plusieurs épaisseurs : de 5 à 40 mm. Ils se présentent en qualité standard, humide ou extérieur et sont proposés sous différents types de finition. Le Latté comprend 2 couches de bois rigidifiées par des lattes. L’usage de ce bois pour les plans simples, tels que les plans de travail et les plateaux de table est parfaitement adapté.

Réaliser des assemblages en ligne

Pour faciliter le démontage des plans de travail et des tables, vous pouvez utiliser des ferrures d’assemblages. Il fait que les trous soient parfaitement alignés si vous utilisez la ferrure. De préférence, choisissez une épaisseur de bois d’au moins 22 mm. La ferrure se place sous le plan de travail. Faites en sorte d’avoir une largeur de plan supérieure à 60 cm, puis posez 2 ferrures. Comme outils, vous aurez besoin de tréteaux, d’une perceuse, d’une fraise de 35 mm, d’un serre-joint, des ciseaux à bois.

La méthode à suivre

Placez les deux panneaux que vous voulez assembler sur les tréteaux. Utilisez les serre-joints pour les fixer. Tournez la face visible ou décorative vers le bas. Marquez une croix à l’endroit où vous voulez poser la ferrure, sur chacun des panneaux à assembler en comptant 3 cm à partir du bord de chaque panneau. Les croix doivent être alignées, n’oubliez pas de la vérifier. Utilisez la fraise pour percer à l’endroit où sont marqués les 2 croix, sur 2 cm. Avec le ciseau à bois, faites une tranchée de 15 mm de profondeur jusqu’à arriver aux croix. Vérifiez que les tranchées sont aussi bien alignées. Juxtaposez ensuite les 2 panneaux et placez la patte de la ferrure dans l’un des trous borgnes, avec sa tige. Utilisez le boulon pour serrer la tige filetée dans le trou en vis-à-vis. De cette manière, on peut facilement démonter les panneaux juste en dévissant le boulon. Pour plus de solidité, resserrez les éléments trois semaines après l’utilisation après la réalisation de l’assemblage.

Conseils pour l’accrochage de meuble

L’avantage des systèmes d’accrochage de meuble est qu’ils permettent de déposer les éléments fixés à n’importe quel moment. Il faut être particulièrement vigilant pour choisir les chevilles à utiliser pour assurer le maintien des supports ou du crochet. Il existe plusieurs types de chevilles. Il faut les choisir en fonction de votre type de mur. Si vous avez des murs en cloison plaques de plâtre, utilisez le type de chevilles à ailettes mécaniques et avec vis à métaux. Par contre, si vous avez des murs en béton ou en brique, utilisez des chevilles à ancrage faites en plastique ou en métal. Les chevilles d’ancrage en métal possèdent des ailettes qui s’écartent, ce qui les rend plus résistantes, donc plus adaptées à ces types de mur. Pour réaliser un assemblage avec patte mâle et femelle, les profils Z sont les plus appropriés. Il s’agit d’un système d’accroche classique simple, solide et résistant. Les deux éléments en profil Z s’emboîtent l’un dans l’autre, comme un puzzle. L’un des profils Z d’accrochage est fixé au mur et l’autre au meuble à accrocher. Vous n’avez besoin que d’une simple perceuse pour réaliser cette opération.

La méthode pour la pose

Les pattes mâles sont fixées au dos du meuble, de chaque côté. Utilisez des vis de 4 ou 5 mm. Servez vous d’un niveau à bulle et d’un crayon à bois pour repérer la hauteur de fixation de l’objet que vous allez accrocher. Fixez les pattes tout en respectant l’écartement entre les supports mâles et entre les pattes femelles pour qu’elles correspondent et s’emboîtent correctement. Les attaches en coin sont plus adaptées aux assemblages avec patte d’angle et crochet au mur. Ce type de système obéit au même principe que le profil Z, sauf que dans ce cas-ci, le meuble est accroché au moyen d’un crochet fixé au mur. Il dispose de plus nombreux points de fixation, donc il est plus résistant pour accrocher des éléments lourds. Les pattes d’accrochage sont placées au dos du meuble à fixer, sur les coins supérieurs. Repérez ensuite la hauteur de fixation de l’objet à fixe. Fixez les crochets dans le mur en veillant à bien respecter l’écartement des pattes. Les crochets fixés au mur s’introduisent dans les points de fixation des pattes d’accrochage.

Voir Aussi
- Parquet Drancy Seine-Saint-Denis
Le parquet est défini comme un revêtement de sol en bois ou à base de bois en général mais aussi en matière synthétique, robuste, de différentes textures et de plusieurs teintes. Il sert donc à couvrir le sol et est adaptable à toutes les habitations, les établissements commerciaux et les industries légères. Nous allons voir les différents types de parquet ainsi que les critères de choix à prendre en connaissance avant de procéder à l’achat.
- Outils Drancy Seine-Saint-Denis
- Charge lourde Drancy Seine-Saint-Denis
- Antenne terrestre Drancy Seine-Saint-Denis
- Protection des installations électriques Drancy Seine-Saint-Denis
- La nécessité d’un architecte d’intérieur Drancy Seine-Saint-Denis
- Serrure Drancy Seine-Saint-Denis
- Le revêtement de sol Drancy Seine-Saint-Denis
- Spots encastrés Drancy Seine-Saint-Denis
- Plomberie Drancy Seine-Saint-Denis