La boulimie

Voici une description de ce terrible trouble du comportement alimentaire qu'est la boulimie.


1. Qu’est-ce que la boulimie ?

La boulimie peut se définir comme étant un trouble du comportement alimentaire se caractérisant par un rapport pathologique à la nourriture, qui se manifeste par des ingestions excessives de nourritures, de manière répétitive et durable. Ce qui caractérise la personne boulimique, c’est qu’elle ne trouve aucun plaisir à manger, et lorsque se présente la crise boulimique, la personne ne pense qu’à une chose : ingurgiter la plus grande quantité de nourriture possible. Par la suite, afin de compenser l’excès de calories ingérées, la personne boulimique peut avoir recours à des actes tels que la provocation du vomissement, l’utilisation inappropriée des laxatifs et des diurétiques, l’exercice physique excessif ou l’imposition de restrictions alimentaires de type anorexiques. Il faut noter que la boulimie est différente de l’anorexie, dont le symptôme est le refus de s’alimenter ou la restriction de s’alimenter quoi que ces deux troubles soient liés dans le fait qu’ils tournent autour de la préoccupation obsédante du corps, de la minceur et la peur phobique de grossir.

2. Qui est touché par la boulimie?

Pour de nombreuses raisons, particulièrement culturelles, l’image du corps et l’estime de soi sont des préoccupations de premier ordre chez les jeunes et chez les femmes. Ces deux catégories de la population sont donc les plus concernées par des conduites alimentaires pathologiques telles que la boulimie ou l'anorexie. La boulimie est un trouble plus fréquent que l’anorexie et elle touche plus volontiers les femmes que les hommes et les jeunes que les moins jeunes. La prédominance féminine est la plus prépondérante car sur dix personnes boulimiques, neuf sont des femmes. L’âge de début de la boulimie se situe soit à l’adolescence, (11-12 ans), soit vers 18-20 ans.

3. Causes et symptômes de la boulimie

Les causes de la boulimie sont multiples et complexes. Il y a souvent ce qu’on appelle des causes inductrices, des circonstances déclenchantes ou des circonstances facilitatrices. Il y a également toute une combinaison de facteurs émotionnels, psychologiques, comportementaux et sociaux. Ainsi, des facteurs tels que le stress, divers traumatismes, le type de nourriture donné pendant l’enfance, des difficultés de la vie, des problèmes scolaires, le divorce des parents chez les adolescents, l’absence d’un parent, le sentiment d’être mal aimé, un sentiment de rejet… sont des causes importantes et déterminantes de la boulimie chez toute catégorie de personne. Quant aux symptômes de la boulimie, ils sont très variés. En général, la personne atteinte de boulimie mange tout et n’importe quoi, elle ingurgite des quantités importantes de nourriture afin d’obéir à des pulsions, elle se fait vomir, elle avale souvent sans trop mâcher, ne prends pas la peine de déguster et mange très vite, ou encore elle effectue tous ces actes à l’abri du regard des autres.

4. Comment se manifeste la boulimie

La boulimie se manifeste par des comportements compulsifs de consommation de nourriture en grande quantité et sur un court laps de temps. Les personnes boulimiques choisissent le plus souvent des aliments très caloriques, particulièrement sucrés tels que les gâteaux, les crèmes, les biscuits ou les glaces, mais également salés tels que les charcuteries ou les fromages. La boulimie est une maladie qui évolue souvent par crises pendant lesquelles l’individu se sent subitement pris d’une envie irrépressible de manger, une envie indépendante de la faim.

5. Le déroulement de la crise de boulimie

Le déroulement d'une crise de boulimie se passe en trois étapes: la pré-crise, l'accès boulimique, et l’après crise. Lors de la pré-crise, la personne boulimique se sent envahie d’abord par une excitation suivie d’un sentiment de tension pénible mélangé d’angoisse, d’une sensation de manque et d’envie de nourriture, et les tentatives de lutte contre ce sentiment sont le plus souvent vaines. Lors de l’accès boulimique, la personne perd le contrôle et se met à ingurgiter rapidement et de façon désordonnée une grande quantité d'aliments, et donc plusieurs milliers de calories. Par la suite, la personne ressent des malaises corporels surtout abdominaux, ce qui est suivi par une période de vomissements qui peuvent être provoqués ou automatiques. Lors de cette étape d’accès boulimique, la personne se trouve souvent dans un état second où le fait de manger se fait sans aucun plaisir. Enfin, vient l'après-crise, au bout d'un temps variable selon les personnes, où la personne ressent un sentiment de douleur morale intense, un écœurement physique ainsi qu’un fort sentiment de culpabilité. Concernant les vomissements, ils suscitent certes un certain soulagement, mais ce sentiment est accompagné d’une honte profonde ainsi que de remords. Le sujet ressent alors une volonté d'arrêter mais n’y arrive pas ou avec une réelle difficulté car les crises sont devenues habituelles. Il faut noter qu’en dehors des crises de boulimie, le sujet adopte souvent des comportements alimentaires perturbés tels qu’une succession de régimes ou une alimentation irrégulière et déséquilibrée.

6. Les suites d’une crise de boulimie

Avec le temps, la conduite boulimique amène à des problèmes médicaux graves comme l’abus de laxatifs et l’abus de diurétiques qui peut être néfaste pour les reins. Quant aux vomissements, ils provoquent à chaque fois une remontée des sucs gastriques dans l’œsophage et la cavité buccale, ce qui peut entraîner par la suite des conséquences telles qu’une inflammation des gencives ou une altération des dents, voire des lésions de l’œsophage ou de l’estomac dans les cas les plus graves. La conduite boulimique engendre aussi chez les sujets de forts sentiments de culpabilité et de honte, ainsi que beaucoup de mal à parler de ces crises, le tout couronné par un véritable état dépressif. La boulimie peut disparaître avec le temps, dans la plupart des cas, mais elle peut également évoluer et devenir chronique, c’est-à-dire que la boulimie va perdurer, avec des rechutes fréquentes, et donc des risques sérieux pour la santé. La boulimie peut également s'accompagner par la suite d'une dépression ou de conduites addictives à des produits tels que les médicaments, les drogues ou l'alcool. Pour interrompre l’entretien du symptôme boulimique et les cycles de crise, il est nécessaire d’établir un contact ou une possibilité de formuler son malaise.
Articles Régionaux
- La boulimie Ain
- La boulimie Aisne
- La boulimie Allier
- La boulimie Alpes-de-Haute-Provence
- La boulimie Alpes-Maritimes
- La boulimie Ardèche
- La boulimie Ardennes
- La boulimie Ariège
- La boulimie Aube
- La boulimie Aude
- La boulimie Aveyron
- La boulimie Bas-Rhin
- La boulimie Bouches-du-Rhône
- La boulimie Calvados
- La boulimie Cantal
- La boulimie Charente
- La boulimie Charente-Maritime
- La boulimie Cher
- La boulimie Corrèze
- La boulimie Corse-du-Sud
- La boulimie Côte-d'Or
- La boulimie Côtes-d'Armor
- La boulimie Creuse
- La boulimie Deux-Sèvres
- La boulimie Dordogne
- La boulimie Doubs
- La boulimie Drôme
- La boulimie Essone
- La boulimie Eure
- La boulimie Eure-et-Loir
- La boulimie Finistère
- La boulimie Gard
- La boulimie Gers
- La boulimie Gironde
- La boulimie Haute-Corse
- La boulimie Haute-Garonne
- La boulimie Haute-Loire
- La boulimie Haute-Marne
- La boulimie Hautes-Alpes
- La boulimie Haute-Saône
- La boulimie Haute-Savoie
- La boulimie Hautes-Pyrénées
- La boulimie Haute-Vienne
- La boulimie Haut-Rhin
- La boulimie Hauts-de-Seine
- La boulimie Hérault
- La boulimie Ille-et-Vilaine
- La boulimie Indre
- La boulimie Indre-et-Loire
- La boulimie Isère
- La boulimie Jura
- La boulimie Landes
- La boulimie Loire
- La boulimie Loire-Atlantique
- La boulimie Loiret
- La boulimie Loir-et-Cher
- La boulimie Lot
- La boulimie Lot-et-Garonne
- La boulimie Lozère
- La boulimie Maine-et-Loire
- La boulimie Manche
- La boulimie Marne
- La boulimie Mayenne
- La boulimie Meurthe-et-Moselle
- La boulimie Meuse
- La boulimie Morbihan
- La boulimie Moselle
- La boulimie Nièvre
- La boulimie Nord
- La boulimie Oise
- La boulimie Orne
- La boulimie Paris
- La boulimie Pas-de-Calais
- La boulimie Puy-de-Dôme
- La boulimie Pyrénées-Atlantiques
- La boulimie Pyrénées-Orientales
- La boulimie Rhône
- La boulimie Saône-et-Loire
- La boulimie Sarthe
- La boulimie Savoie
- La boulimie Seine-et-Marne
- La boulimie Seine-Maritime
- La boulimie Seine-Saint-Denis
- La boulimie Somme
- La boulimie Tarn
- La boulimie Tarn-et-Garonne
- La boulimie Territoire de Belfort
- La boulimie Val-de-Marne
- La boulimie Val-d'Oise
- La boulimie Var
- La boulimie Vaucluse
- La boulimie Vendée
- La boulimie Vienne
- La boulimie Vosges
- La boulimie Yonne
- La boulimie Yvelines
Voir Aussi
- Traitement de la boulimie
La boulimie est un trouble du comportement alimentaire qui peut avoir des conséquences graves sur la santé. Voici quelques explications concernant les traitements disponibles.
- Chirurgie du contour corporel