L’augmentation mammaire

L'augmentation mammaire est devenue l'opération de chirugie la plus prisée chez les femmes. Lisez cet article pour en savoir plus sur cette intervention.

L’augmentation mammaire : généralités

La chirurgie plastique la plus en vogue chez la gente féminine est sans conteste la chirurgie mammaire, et particulièrement l’augmentation mammaire. De nos jours, la chirurgie mammaire est devenue une intervention esthétique des plus ordinaires et communes, pour le plus grand bonheur de celles qui en ressentent le besoin. Toute femme rêve d’avoir des seins fermes et galbés, et avoir une poitrine plate ou tombante peut être une vraie source de complexe pour une femme. De ce fait, un grand nombre de femmes de par le monde qui sont soucieuses de leur féminité et de leur apparence physique choisissent de recourir à l’augmentation mammaire. Les raisons pouvant motiver ce choix sont nombreuses, mais peuvent être légitimes ou non. C’est pourquoi, il est très important de bien définir les motivations qui poussent à faire ce choix et être sur qu’on ne le regrettera pas.

La chirurgie mammaire

Avoir recours à la chirurgie mammaire n’est pas une décision à prendre à la légère et il est important de ne pas griller les étapes. Tout d’abord, le plus important est le choix de la clinique et du chirurgien car même si l’augmentation mammaire est une opération de routine, il est toujours préférable de s’adresser à des professionnels de renom. Ensuite, il y a la visite préopératoire avec le chirurgien où la patiente pourra poser toutes les questions qu’elle voudra et où l’on établira le devis de toute l’intervention. Enfin, il y a le choix des prothèses mammaires où la patiente doit choisir une taille adaptée à sa silhouette, le type de coque (lisse ou texturée) et le liquide de remplissage (silicone en gel ou solution physiologique).
Pour une augmentation mammaire, il existe trois possibilités opératoires mais la technique adéquate dépend de l’anatomie des seins de la patiente. Il existe en effet 3 différentes régions d’incision : l’incision sous-mammaire qui se fait dans le pli sous-mammaire et qui est la technique la plus courante, la plus simple et donc la méthode la plus sûre ; l’incision auréolaire, qui a l’avantage de bien cacher les cicatrices car elles sont dissimulées dans la zone pigmentée des mamelons ; et enfin l’incision axillaire qui se fait dans le creux de l’aisselle où les cicatrices sont moins visibles.

Les prothèses mammaires

Les prothèses sont une des méthodes utilisées pour obtenir une augmentation mammaire. Augmenter le volume de la poitrine est possible grâce à l’implant d’une prothèse mammaire derrière le sein. La mise en place de ces prothèses se fait sous anesthésie générale. Les prothèses qui peuvent être proposées dans ce genre de cas sont soit des prothèses remplies de sérum physiologique, soit des prothèses remplies de gel de silicone. Mais quelque soit la nature du contenu, leur membrane est constituée de silicone. Concernant les implants au sérum physiologique, ils sont utilisés depuis une trentaine d’années. Ils ont l’avantage de représenter moins de risque mais peuvent cependant donner des vagues palpables si la patiente a la peau fine. La pose de prothèses ne laisse le plus souvent aucune trace visible. L’hospitalisation dure de 24 à 48 heures en moyenne. Quant aux suites opératoires, elles ne sont pas particulièrement douloureuses et les douleurs s’estompent généralement après huit à dix jours. Seul un pansement sur la cicatrice sera porté quelques jours.

L’augmentation mammaire par injection

Augmenter le volume de sa poitrine sans avoir recours à la chirurgie est désormais possible et cela grâce à un produit appelé acide hyaluronique. L’injection à l’acide hyaluronique offre l’avantage de pouvoir obtenir une augmentation mammaire sur mesure. En outre, cette intervention ne nécessite aucune anesthésie générale ni hospitalisation, et on peut aisément ajuster le résultat en réinjectant du produit ou en en enlevant ultérieurement. Le résultat est donc plus naturel et ce produit est absolument résorbable. Concernant le déroulement de l’intervention, une séance d’injection se déroule dans un cabinet médical sous anesthésie locale et dure environ une heure. L’injection se fait entre la glande mammaire et le muscle, cela pour ne pas truffer la glande de produit étranger. Les effets d’une injection durent en moyenne un an et il faut donc renouveler les injections tous les ans, mais avec une dose plus faible que la première injection.
Le résultat est souvent meilleur que celui d’une prothèse mammaire tant sur le plan visuel qu’au toucher, mais comporte également moins de risques liés à l’opération chirurgicale.

L’augmentation mammaire naturelle

L’augmentation mammaire naturelle se fait en général par la prise de comprimés contenant des substances naturelles et qui auraient pour effet d’augmenter naturellement le volume de la poitrine.

Les tarifs d’une augmentation mammaire

Les tarifs en matière d’augmentation mammaire sont variables mais il faut savoir qu’un devis obligatoire est remis en consultation à la patiente. Il doit inclure les frais cliniques, les honoraires des médecins, les coûts des divers dispositifs implantables tels que les prothèses, mais également le suivi de l’intervention.
Pour la pose d’une prothèse mammaire, le prix total devrait être compris entre 3000 et 5000 € selon la clinique et le chirurgien consulté.
Pour l’augmentation mammaire par injection, le coût d’une injection de 10 ml tourne aux environs de 120€. Ainsi, pour une augmentation de 100 ml par sein, il faut compter aux alentours de 2500€, auxquels il faut ajouter les honoraires du praticien.

Articles Régionaux
- L’augmentation mammaire Ain
- L’augmentation mammaire Aisne
- L’augmentation mammaire Allier
- L’augmentation mammaire Alpes-de-Haute-Provence
- L’augmentation mammaire Alpes-Maritimes
- L’augmentation mammaire Ardèche
- L’augmentation mammaire Ardennes
- L’augmentation mammaire Ariège
- L’augmentation mammaire Aube
- L’augmentation mammaire Aude
- L’augmentation mammaire Aveyron
- L’augmentation mammaire Bas-Rhin
- L’augmentation mammaire Bouches-du-Rhône
- L’augmentation mammaire Calvados
- L’augmentation mammaire Cantal
- L’augmentation mammaire Charente
- L’augmentation mammaire Charente-Maritime
- L’augmentation mammaire Cher
- L’augmentation mammaire Corrèze
- L’augmentation mammaire Corse-du-Sud
- L’augmentation mammaire Côte-d'Or
- L’augmentation mammaire Côtes-d'Armor
- L’augmentation mammaire Creuse
- L’augmentation mammaire Deux-Sèvres
- L’augmentation mammaire Dordogne
- L’augmentation mammaire Doubs
- L’augmentation mammaire Drôme
- L’augmentation mammaire Essone
- L’augmentation mammaire Eure
- L’augmentation mammaire Eure-et-Loir
- L’augmentation mammaire Finistère
- L’augmentation mammaire Gard
- L’augmentation mammaire Gers
- L’augmentation mammaire Gironde
- L’augmentation mammaire Haute-Corse
- L’augmentation mammaire Haute-Garonne
- L’augmentation mammaire Haute-Loire
- L’augmentation mammaire Haute-Marne
- L’augmentation mammaire Hautes-Alpes
- L’augmentation mammaire Haute-Saône
- L’augmentation mammaire Haute-Savoie
- L’augmentation mammaire Hautes-Pyrénées
- L’augmentation mammaire Haute-Vienne
- L’augmentation mammaire Haut-Rhin
- L’augmentation mammaire Hauts-de-Seine
- L’augmentation mammaire Hérault
- L’augmentation mammaire Ille-et-Vilaine
- L’augmentation mammaire Indre
- L’augmentation mammaire Indre-et-Loire
- L’augmentation mammaire Isère
- L’augmentation mammaire Jura
- L’augmentation mammaire Landes
- L’augmentation mammaire Loire
- L’augmentation mammaire Loire-Atlantique
- L’augmentation mammaire Loiret
- L’augmentation mammaire Loir-et-Cher
- L’augmentation mammaire Lot
- L’augmentation mammaire Lot-et-Garonne
- L’augmentation mammaire Lozère
- L’augmentation mammaire Maine-et-Loire
- L’augmentation mammaire Manche
- L’augmentation mammaire Marne
- L’augmentation mammaire Mayenne
- L’augmentation mammaire Meurthe-et-Moselle
- L’augmentation mammaire Meuse
- L’augmentation mammaire Morbihan
- L’augmentation mammaire Moselle
- L’augmentation mammaire Nièvre
- L’augmentation mammaire Nord
- L’augmentation mammaire Oise
- L’augmentation mammaire Orne
- L’augmentation mammaire Paris
- L’augmentation mammaire Pas-de-Calais
- L’augmentation mammaire Puy-de-Dôme
- L’augmentation mammaire Pyrénées-Atlantiques
- L’augmentation mammaire Pyrénées-Orientales
- L’augmentation mammaire Rhône
- L’augmentation mammaire Saône-et-Loire
- L’augmentation mammaire Sarthe
- L’augmentation mammaire Savoie
- L’augmentation mammaire Seine-et-Marne
- L’augmentation mammaire Seine-Maritime
- L’augmentation mammaire Seine-Saint-Denis
- L’augmentation mammaire Somme
- L’augmentation mammaire Tarn
- L’augmentation mammaire Tarn-et-Garonne
- L’augmentation mammaire Territoire de Belfort
- L’augmentation mammaire Val-de-Marne
- L’augmentation mammaire Val-d'Oise
- L’augmentation mammaire Var
- L’augmentation mammaire Vaucluse
- L’augmentation mammaire Vendée
- L’augmentation mammaire Vienne
- L’augmentation mammaire Vosges
- L’augmentation mammaire Yonne
- L’augmentation mammaire Yvelines
Voir Aussi
- Les implants mammaires en silicone
Bien que de nouvelles techniques de remodelage de seins aient fait leur apparition, les implants de silicone sont encore à ce jour la technique la plus fiable, la plus durable, et la moins risquée. C’est la technique qui assure le résultat le plus naturel. L’inconvénient reste toujours la nécessité de l’acte chirurgicale pour poser les implants.
- Généralités sur la liposuccion
- Enfants prématurés : développement compromis
- La chirurgie esthétique : une operation très tendance
- Chirurgie esthétique
- Chirurgie mammaire
- La maladie d'Alzheimer
- Chirurgie du contour corporel
- Goutte et maladie de Parkinson
- Les prothèses mammaires