Les mots qui blessent bébé Dordogne

En tant que parents nous usons parfois de technique qui ne s'avère pas des plus utiles. Cet article vous explique pourquoi éviter de dire des petites menaces à votre enfant pour qu'il vous écoute.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Natalys (SA)
05-53-53-42-24
15 place Bugeaud
Périgueux, Dordogne
Val Services 24
05-53-07-04-59
11 place Francheville
Périgueux, Dordogne
Crèche Mercier
05-53-53-17-39
30 rue Bacharétie
Périgueux, Dordogne
Crèche Napoléon Magne
05-53-53-47-49
49 rue Pierre Magne
Périgueux, Dordogne
Ménage Services
05-53-35-48-52
29 boulevard Stalingrad
Périgueux, Dordogne
Périgord Famille
05-53-45-41-30
78 rue Victorue Hugo
Périgueux, Dordogne
Ass Réseau Aide Parents Nounous
05-53-03-83-90
41 cours St Georges
Périgueux, Dordogne
Crèche câlins câlines
05-53-53-55-79
chem Saltgourde
Périgueux, Dordogne
Crèche halte garderie des arènes
05-53-08-04-29
34 rue Strasbourg
Périgueux, Dordogne
Halte Garderie La Marelle
05-53-53-75-48
28 rue Bacharétie
Périgueux, Dordogne

Contenu fourni par:

Les menaces, ça ne rend pas plus sage !
Même si les menaces de « moins » ou de perte d’amour des parents, d’abandon, semblent efficaces tant l’angoisse qu’elles suscitent est insoutenable pour l’enfant, elles sont loin d’être de bonnes armes pour faire obtempérer Bébé. En clair, quand, à bout de nerf, on lâche à Pitchoun, « Si tu ne viens pas, je pars sans toi » , soit il ne nous croit pas et la remarque est inutile, soit il croit ce mensonge qui éveille en lui une angoisse d’abandon, latente, douloureuse et qui risque de perdurer. Dur, dur, ensuite, quand vous irez déposer Bébé à la crèche !

Evitez également les menaces du type, « Si tu recommences encore une fois tu vas voir… » (il va recommencer, juste pour voir !), « Quand Papa va rentrer, ça va chauffer ! » (mieux vaut donner la punition dans l’instant : le père appréciera de ne pas jouer le mauvais rôle en rentrant), « Cette bêtise-là, je ne suis pas prête de l’oublier ! » (lui faire peur ne l’empêchera de recommencer). Réglez plutôt les problèmes sur le moment et n’hésitez pas à exprimer clairement votre mécontentement : « Je suis très fâchée parce que tu as fait une grosse bêtise, mais je suis sûre que tu essaieras de ne pas recommencer » . C’est une bonne manière d’instaurer une relation de confiance avec votre enfant…

Surprotection, déresponsabilisation = un bébé mal assuré
« Si tu fais ça, voici ce qui va arriver d’épouvantable… » . Même si elle est motivée par la peur que se produise quelque chose de grave et le désir de conjurer le danger, cette affirmation a un effet très négatif. Elle agit un peu comme un épouvantail pour freiner Bébé dans ses désirs d’explorations. C’est la même chose lorsque, au jardin d’enfants, vous criez « Ne grimpe pas tout seul sur le toboggan, tu vas tomber ! » : vous faites peur à votre mini-acrobate et le freinez dans son envie de progresser.

 Tout en lui expliquant le danger (ça glisse, c’est haut…), accompagnez-le plutôt dans ses pérégrinations et « positivez » : « Tu n’as encore jamais fait ça mais c’est une bonne idée d’essayer. Je vais t’aider et rester à côté de toi. Tu n’as rien à craindre » . Pitchoun est conforté dans son initiative et, en plus, vous lui donnez les moyens de surmonter sa peur ! Et p...

Lire d'autres articles sur le site de Infobebes