Savez-vous construire une lettre de vente ? Aulnay-sous-Bois Seine-Saint-Denis

Beaucoup d'entreprises ont le tort de croire que de belles images permettent d'emporter une vente. Il n'y a qu'un seul moyen d'inciter un client à acheter : les mots.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Cosight
01 49 23 80 90
21 rue fbg St Antoine
Paris, Paris
Durand Claudine
01 43 64 91 23
23 rue lyanes
Paris, Paris
Ex Aequo Consulting
01 56 47 11 86
53 rue médéric
Garenne Colombes (La), Hauts-de-Seine
Sarl Dk
01 42 46 02 20
14 rue messageries
Paris, Paris
Opinea
01 40 64 18 88
3 rue arrivée
Paris, Paris
Philippe Godfrain Conseil
01 45 42 90 50
20 rue friant
Paris, Paris
Démarcations
01 44 82 01 62
14 rue mail
Paris, Paris
Epsilon
01 43 12 87 10
99 boulevard hausmann
Paris, Paris
Intencity
01 45 26 70 76
31 rue reuilly
Paris, Paris
Seris
01 45 44 29 98
9 rue huysmans
Paris, Paris
Données fournies par:
  

Par: Franck Sublum



Les préjugés sont tenaces. Certaines personnes continuent de croire qu'un acheteur sera convaincu par la beauté du design d'une publicité ou de la sophistication d'un site Internet. Dans le même temps, de petits papillons couverts d'arguments publicitaires imprimé sur du papier de mauvaise qualité apparaissent dans nos boîtes aux lettres et remportent des ventes. Ce qu'il faut impérativement comprendre c'est qu'il n'y a que des mots qui peuvent faire sortir le portefeuille de vos clients. Il faut le savoir.

Le plus important dans votre lettre de vente est l'accroche, cette phrase en gros qui fait le titre de votre page. Elle doit inciter le lecteur à lire la suite. Vous devez donc attacher le plus grand soin à la rédaction de cette phrase et si possible, tester différentes versions sur un panel de gens avant un lancement en nombre. En un coup d'œil, le client potentiel doit sentir que cette page est faite pour lui.

Pour bien rédiger votre lettre, imaginez qu'elle est destinée justement à une personne qui recherche votre produit ou qui en a besoin. A vous de montrer par la suite que c'est chez vous qu'elle doit l'acheter. Inciter les gens à commander quand ils en ont l'envie n'est déjà pas facile, n'espérez pas créer un nouveau besoin grâce à votre lettre. Vous devez avant tout la cibler au maximum et l'envoyer aux bonnes personnes pour diminuer les coûts.

Pensez-vous que les gens ont du temps pour lire votre lettre ? Bien sûr que non. Si vous voulez que vos clients potentiels atteignent le bon de commande, chaque phrase doit donner envie de lire la suivante. Construisez votre lettre comme un entonnoir. Les gens qui vous lisent doivent avoir subitement envie d'en savoir plus et plus encore. Informez-les. Intriguez-les. Révélez une information qui les surprendra, qui remettra en cause leurs croyances. Montrez-leur ce qui devient possible grâce à votre produit. Qu'est-ce qui va changer dans leur vie ? Si vos arguments restent cantonnés aux aspects techniques de votre produit. L'ennui va soudainement guetter vos lecteurs et les faire fuir. Avant tout, vous devez leur parler d'eux, de ce que votre produit pourra leur apporter, des différents usages qu'ils pourront en avoir.

Seule l'expérience pourra faire de vous un bon rédacteur publicitaire. Pour l'acquérir, cette expérience si précieuse, n'hésitez pas à collecter les publicités de vos concurrents. Observez leurs mots, leurs arguments, leurs techniques. Notre monde est submergé de publicité. Quand l'une d'entre-elle vous interpelle, demandez-vous pourquoi.

A propos de l'auteur:
Franck Sublum
Fruitymag, votre webzine gratuit

Fourni par ArticlesEnLigne : Annuaire d'articles gratuits - Contenu libre